NEVE TZEDEK

Aux allures de petit village méditerranéen, ce célèbre quartier de Tel Aviv dévoile ses ruelles étroites en forme de labyrinthe, ses maisons basses aux couleurs ocres, ses orangers et ses oliviers. Prisé pour son mélange de modernité et d'authenticité, il attire les bobos et les branchés de la ville israélienne. Véritable centre culturel et d'art, il protège également le célèbre centre de Suzanne Dellal, école de danse reconnue. Névé Tzedek est rempli de nombreux magasins d'artisanat, d'orfèvrerie et de poterie, de musées, de galeries d'art, d'expositions, de cafés et restaurants branchés...

DIZENGOFF

Dizengoff
est situé dans le nord fortement bourgeois et ashkénaze, plus influencé par l'Europe que le Moyen Orient. Dizengoff est sans conteste l'expression la plus intense du style Bauhaus à Tel Aviv. Le cachet que lui confère cette architecture le rend unique. Arrogantes d'élégance immaculées, les bâtisses renvoient pour autant l'image d'une ville lumineuse et fonctionnelle. C'est aussi  la place de la mode israélienne et internationale...


SHOUK HACARMEL

Le plus grand marché en extérieur de Tel-Aviv. Ses rues étroites, sinueuses, sont bordées d'échoppes aux milles odeurs venant de divers fruits et légumes, mais aussi d'épices marocaines et de houmous. ça crie, ça jacasse et ça jongle entre poissons et menorah dans les stand.

ROTHSCHILD

Rothschild est de loin le plus joli boulevard de Tel-Aviv. Il est en tout cas le plus populaire. Ombragé par des ficus, longé de bancs alignés et de quelques kiosques à café en nette propagation depuis ces cinq dernières années, Rothschild est l'un des endroits les plus agréables où se promener. On trouve plusieurs bons restaurants le long de Rothschild, et les cafés ne manquent pas.

SHEINKIN

Sheinkin a été "découvert" au début des années 1980 par la foule bohème des cafés. Les deux décennies qui ont suivi, Sheinkin est devenu le cœur de artistes israéliens. Sheinkin était, et reste pour beaucoup, l'endroit des acteurs, des musiciens, des écrivains et de ceux qui leur sont associés, pour voir et être vus. Le nom de la rue est parfois utilisé avec dérision. "Type Sheikin" veut dire entre les lignes "les défenseurs snobinards de la veuve et l'orphelin". C'est toujours l'une des rues les plus populaires et les plus connues d'Israël, mais comme le SoHo et le Greenwich Village de New York, elle a été victime de son succès. La hausse des loyers a eu pour conséquence le départ des petits commerces, qui ont été remplacés par des chaînes de mégas. Quelques bons vieux cafés et magasins résistent envers et contre tout.

Le plus fascinant à Sheinkin, c'est la présence très visible d'une grande communauté de Hassidim. Modestement vêtus, les femmes portant des perruques et les hommes dans des manteaux noirs traditionnels vivent tranquillement et dans une harmonie apparente auprès d'individus légèrement vêtus, tatoués et piercés.

FLORENTINE

Florentine est le lieu de la nuit underground. Son apogée se situe dans les rues Vital et Florentine avec leurs bars de jazz, leurs bars à whisky, leurs cafés populaires et leurs restaurants huppés. Mais le feu de l'action se trouve en marge de Florentine. Prenez le bar gay ShaMa au 68, rue Herzl, au coin de la rue Wolfson, par exemple. Ou bien le bar Udna (trêve en arabe), Shiraleh, au 18, rue Yedidyah Frenkel, est un charmant petit café doublé d'une galerie d'art.

 

NAMAL

Aujourd’hui, le vieux port de Tel-Aviv n’est plus un port, mais un endroit très agréable pour se promener, déjeuner ou dîner, ou tout simplement déambuler le long de l’ancien embarcadère de l’estuaire du Yarkon. Le port de Tel Aviv regorge de restaurants en bord de mer, de bars, de cafés et de boîtes de nuit.

YAFFO

Prononcé Yaffo, c'est la ville côtière à l'origine de la capitale israélienne, c'est aussi l'une des villes les plus anciennes du monde. Le petit port de pêche qui délimite la frontière avec le nouveau Tel Aviv ne dort jamais vraiment. C'est aussi la ville célèbre pour ses orangeraies déployées à perte de vue. Ici le passe-temps favori : chiner au Flea Market. Un des lieux incontournables de la ville de Jaffa, est son marché aux puces.